Contact +228 92 91 17 37

Mail info@radiomotaog.com

Radio Télévision Motaog N1 Dapaong, Togo

Heure d'emission

Lundi - Dimanche: 24Hr/24 - 7Jr/7

Ensemble des news

SAVANES/TÉLÉCOMMUNICATIONS : INTERRUPTIONS INTEMPESTIVES DU RÉSEAU, AUCUNE LIGNE N’A BOUGÉ

SAVANES/TÉLÉCOMMUNICATIONS : INTERRUPTIONS INTEMPESTIVES DU RÉSEAU, AUCUNE LIGNE N’A BOUGÉ

Sur ces deux dernières décennies, les télécommunications sont devenues de manière fulgurante un vivier pour

les économies et pour la vie en communauté aussi physique que virtuelle.
Dans ce sillage, d’énormes améliorations restent à effectuer.

Selon un récent rapport de l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP), un peu plus de 06 millions d’habitants sont abonnés aux divers services des deux seuls opérateurs de téléphonies au Togo, TOGOCOM ET MOOV AFRICA TOGO. Malgré les annonces souvent enthousiastes de ces opérateurs, les services restent de faibles qualités et les plus coûteux de la sous région.
L’on note avec amertume, malgré les interpellations et assignations au payement des amandes, que TOGOCOM se livre sans avertissement préalable à la coupure des services de communication électroniques mobiles.Même si certaines localités à proximité de la ville de Dapaong ne sont pas couvertes, l’événement le plus marquant fut celui du 25 Août dernier, où toute la région des savanes est restée sans réseau et connexion tout l’après midi et pratiquement toute la nuit. Ces agissements causent des dommages colossaux que nous n’osons lister.
Aussi, Vu la situation sécuritaire qui prévaut actuellement dans la région des savanes, un tel acte pourrait entacher à la lutte engagée par les différents acteurs pour repousser la menace terroriste en étant veilleurs-alerteurs alors qu’il n’existe que ce seul canal d’information à moins que TOGOCOM souhaite que nous retournions à l’époque des pigeons voyageurs.
Malgré les messages adressés aux utilisateurs pour annoncer le retour des services après des perturbations d’après TOGOCOM, des interrogations subsistent encore dans les esprits… Est ce que le souhait des populations d’accueillir un troisième opérateur de téléphonie mobile ne se conforte t-il pas?

Quoiqu’on dise, la bataille contre le terrorisme dans cette région du pays ne se limite plus aux armes, elle doit être accompagnée par la disponibilité de toutes les couches et forces vives du pays.

Bracool YENDABRE

Spread the love