Contact +228 92 91 17 37

Mail info@radiomotaog.com

Radio Télévision Motaog N1 Dapaong, Togo

Heure d'emission

Lundi - Dimanche: 24Hr/24 - 7Jr/7

Ensemble des news

SAVANES/SÉCURITÉ ROUTIÈRE : LE NOMBRE DE VICTIMES D’ACCIDENT ENREGISTRÉ AU CHR DAPAONG FAIT FROID AU DOS.

SAVANES/SÉCURITÉ ROUTIÈRE : LE NOMBRE DE VICTIMES D’ACCIDENT ENREGISTRÉ AU CHR DAPAONG FAIT FROID AU DOS.


Le recent rapport du gouvernement sur la situation de la sécurité routière a peint en noir le tableau. Pour cause, le premier semestre à été émaillé d’inombrable accidents de la circulation, entraînant de nombreux dégâts matériels et des pertes en vie humaine.
Face à cette gangrène qui ne fait que monter malgré la politique d’amélioration de l’état des routes et de son entretien, les acteurs de la sécurité routière en premier plan, le ministère en charge de la sécurité et de la protection civile, ont sifflé la fin de ces événements tragiques par le renforcement du contrôle routier, de l’appel à l’implication des acteurs locaux et les actions des associations citoyennes. Des
mesures ont été prises; mesures plus ou moins respectées; nous avons activé la veille sur le respect de ces dernières depuis plus des mois maintenant. Le constat affiche que les carrefours de la ville de Dapaong sont occupés par les policiers chargés de réguler la circulation urbaine, les axes routiers sont occupés par les agents de la Sécurité Routière, les contrôles s’effectuent, les sensibilisations continuent par les associations citoyennes.
Aussi, l’on peut observer une nette amélioration du nombre d’usagers utilisant le casque protecteur, même si la maîtrise et le respect du code restent encore une école. À cette étape, l’on peut estimer que les récentes sorties des acteurs en charge de la sécurité routière ont pris effet et que les populations se rendent compte de l’importance de ces mesures pour préserver leur vie et rester de la valeur ajoutée pour le développement de la nation.
Neanmoins, beaucoup reste encore à faire, en témoignent les chiffres suivants, consultés au CHR Dapaong : 1151 victimes d’accident de la voie publique de janvier à 30 juin 2022 soit une moyenne de 85 blessés par semaine; 21 sur 1151 (18,26%) sont décédés avec une moyenne de 3,5 décès par semaine. Ceux qui ne sont pas morts, s’en sortent avec parfois des séquelles invalidantes toute la vie (amputation, paralysie…)

Au vu de tout ce qui précède, une prise de conscience collective s’avère très importante pour parvenir à des risques d’accident zéro accident sur nos routes.

Bracool YENDABRE

Spread the love