Contact +228 92 91 17 37

Mail info@radiomotaog.com

Radio Télévision Motaog N1 Dapaong, Togo

Heure d'emission

Lundi - Dimanche: 24Hr/24 - 7Jr/7

Ensemble des news

L’AGRICULTURE FAMILIALE EN DIFFICULTE.

L’AGRICULTURE FAMILIALE EN DIFFICULTE.

L’agriculture familiale est un système agraire reposant sur des exploitations de petites dimensions travaillées chacune par une famille consommant une partie de sa production avant de l’acheminer vers les marchés. L’expression tend à remplacer d’autres termes équivalents sans être exactement synonymes : agriculture paysanne (pour insister sur la dimension sociétale majoritaire de ce système dans certaines régions du monde encore largement rurales) ou agriculture vivrière (pour insister sur l’autoconsommation).

L’on pourra penser que tout est beau en agriculture familiale mais ce n’est pas toujours le cas. Présentons la situation de bons nombres de familles agricoles :

Une famille agricole peut avoir dans leur même exploitation une parcelle de coton pour la vente, une parcelle de maïs pour eux, en même temps faire pousser des légumes et les enfants vont garder le troupeau. Malgré tout cela la famille aura parfois du mal à joindre les deux bouts.

Les quelques  difficultés que rencontre une telle famille :

Primo: La famille agricole n’a pas habituellement accès à l’eau potable,

Secundo: Pas de sanitaire ou d’électricité et pratiquement pas d’école ou école située à une très longue distance.

L’agriculture familiale est un système agraire reposant sur des exploitations de petites dimensions travaillées chacune par une famille consommant une partie de sa production avant de l’acheminer vers les marchés. L’expression tend à remplacer d’autres termes équivalents sans être exactement synonymes : agriculture paysanne (pour insister sur la dimension sociétale majoritaire de ce système dans certaines régions du monde encore largement rurales) ou agriculture vivrière (pour insister sur l’autoconsommation).

L’on pourra penser que tout est beau en agriculture familiale mais ce n’est pas toujours le cas. Présentons la situation de bons nombres de familles agricoles :

Une famille agricole peut avoir dans leur même exploitation une parcelle de coton pour la vente, une parcelle de maïs pour eux, en même temps faire pousser des légumes et les enfants vont garder le troupeau. Malgré tout cela la famille aura parfois du mal à joindre les deux bouts.

 

 

Les quelques  difficultés que rencontre une telle famille :

Primo: La famille agricole n’a pas habituellement accès à l’eau potable,

Secundo: Pas de sanitaire ou d’électricité et pratiquement pas d’école ou école située à une très longue distance.

Tercio : Leurs cultures subissent sécheresses et/ou des inondations selon la nature de la saison.

Quarto : Elle peut mettre plusieurs jours avant d’atteindre la ville pour vendre leur produits. Une fois arrivée, les prix de ce qu’elle vend s’effondrent et pour couronner le tout de gros exploitants rachètent les terres sur lesquelles elle travaille.

Ce qui amène à se demander si l’agriculture familiale a une chance de suivi.

Et dans ces conditions, difficile d’emprunter de l’argent pour investir compte tenu de la rigidité des produits financiers mis en place par les institutions de microfinances. Lorsque certains programmes ou projet sociaux sont mise en place pour réduire la souffrance des familles paysanne, les agents chargés des projets ou programmes n’hésitent pas de s’en mettre plein les poches compte tenu du niveau élevé de la corruption et de l’impunité dans le pays.

L’agriculture familiale a besoin d’être DÉFENDUE ET SOUTENUE.

 

Spread the love