Contact +228 92 91 17 37

Mail info@radiomotaog.com

Radio Télévision Motaog N1 Dapaong, Togo

Heure d'emission

Lundi - Dimanche: 24Hr/24 - 7Jr/7

Ensemble des news

SOCIÉTÉ : DAPAONG LE CARBURANT, DENRÉE RARE

La ville de Dapaong connait depuis quelques jours une pénurie de carburant surtout le super sans plomb , une situation qui visiblement devient une tradition au debut de chaque nouvelle année

Depuis plus d’une semaine, des attroupements se faisaient observer dans les stations d’essence de la ville de Dapaong et ses environs . Cette situation que l’on croyait éphèmère a malheureusement tenu tête à l’épreuve du temps et la situation s’est davantage compliquée ce mercredi.

En effet ,depuis ce matin toutes les stations d’essence de Dapaong ont raccroché les pompes ainsi que la majorité des vendeurs de carburants frelaté communément appelé “boudè” . Les quelques rares qui disposaient encore de quelques bidons ont vite fait de doubler voire tripler les prix au grand malheur des clients.” _J’ai eu une panne sèche en rentrant du jardin, le seul boutiquier qui dispose de carburant m’a proposé le litre à 1300f”_ nous a confié un maraicher que nous avons croisé sur la route de Tantigou- barrage traînant péniblement sa moto. Pour satisfaire notre curiosité , nous sommes rendu auprès du boutiquier en question qui n’a daigné nier les faits.” _Je suis allé jusqu’a cinkansé mais je n’ai pas trouvé de carburant pour acheter . J’ai dû continuer jusqu’à Widana dans le Ghana et là aussi, la file était longue et c’est avec peine que j’ai pû trouvé 25 litres à l’équivalent de 20000 F CFA._ “nous a t-il expliqué.

En ville le sujet est au choeur de toutes les discussions et la colère monte au sein de la population .Sans carburant ,tout est au ralenti ,il faut limiter les déplacements afin d’éviter des surprises désagréables. Au moment de mettre en ligne cet article nous apprenons que quelques stations d’essence venaient d’être approvisionnées en fin d’après midi mais cela ne suffirait certainement pas pour satisfaire des clients de plus en plus nombreux et gourmands.

*Robert DOUTI*

Spread the love