Contact +228 92 91 17 37

Mail info@radiomotaog.com

Radio Télévision Motaog N1 Dapaong, Togo

Heure d'emission

Lundi - Dimanche: 24Hr/24 - 7Jr/7

Ensemble des news

L’UTILITÉ DE LA CENDRE EN AGRICULTURE.

L’UTILITÉ DE LA CENDRE EN AGRICULTURE.

Sachez que la cendre fait partie des produits de récupération d’origine naturelle qui peut donc être utilisée en jardinage BIOLOGIQUE, comme amendement, au même titre que le fumier ou le compost par exemple, mais attention, quelques précautions d’usage sont à respecter.

La cendre de bois est constituée de chaux pour 20 à 50 %, ce qui en fait un fertilisant Riches en calcaire, c’est à dire en calcium. Elle contient entre 3 et 9 % de potassium, donc un engrais concentré, 14 % de silice, jusqu’à 4 % de magnésium, constituant majeur de la chlorophylle des végétaux, et moins de 2 % de phosphore et d’autres oligoéléments. Quant à la potasse, elle stimule le développement des racines, la floraison et donc la fructification. Mais la cendre est aussi un bon amendement car le calcium est important pour le complexe argilo-humique et donc pour la fertilité du sol.

  • TOUTES LES CENDRES SONT-ELLES BONNES ?

Seules celles issues de bois non traités doivent être utilisées (cendres de la cheminée, du poêle à bois). Et la cendre de charbon minéral est très toxique pour les êtres vivants.

Toutefois, il ne faut pas rependre trop de cendres de bois sur les sols au risque de déstabiliser leur équilibre chimique à cause d’un excès de potasse et de calcium.

  • COMMENT UTILISER LA CENDRE ?

Tamisez la cendre s’il reste de gros morceaux de charbon de bois, ou encore si vous voulez réaliser un badigeon de cendre pour vos arbres fruitiers.

Elle alcalinise le sol et, en terre très calcaire, elle accentue les problèmes liés à ce type de terre. En effet, l’excès de calcaire provoque un blocage de l’assimilation d’oligoéléments indispensables comme le fer (molécule centrale de la chlorophylle), et les feuilles jaunissent (on parle alors de chlorose.

Aux presque saisons pluvieuses .Plus tôt, la potasse contenue dans la cendre, soluble, serait facilement lessivée par les pluies. Le mieux est d’étaler la cendre au-dessus d’un paillage.

Pas d’apport massif, sous peine de déséquilibrer le sol. Ne dépassez pas 100g de cendre par m2 et par an soit deux grosses.

  • EST-IL POSSIBLE DE S’EN SERVIR POUR LUTTER CONTRE LES PUCERONS ?

La cendre de bois contre les pucerons. Mais ponctuellement et localement, et sur de grandes feuilles comme celles du chou. Pour une grosse attaque, il faudrait trop de cendre.

  • La cendre repousse les nuisibles sous certaines conditions. Vous pouvez répandre de la cendre autour des jeunes plants de légumes. Légèrement caustique, elle entrave la progression des gastéropodes. Mais dès que la cendre sera mouillée (rosée ou pluie), elle ne fera plus barrage. Elle peut être utile de façon ponctuelle, mais ce n’est pas le meilleur moyen de lutter contre ces indésirables.

LA CENDRE : AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS

  • La cendre est riche en calcium (sous forme de chaux), en potassium, en minéraux (phosphore, silice, oligo-éléments).
  • Elle favorise la floraison et le développement des fruits.
  • Si elle est bien sèche, elle tient limaces et escargots à distance.
  • Elle a des propriétés asphyxiantes pour les insectes.
  • Son action est rapide.
  • Elle est compostable en petites quantités.
  • La cendre est légèrement caustique, portez des gants lorsque vous la manipulez.
  • Trop de cendre perturbe l’équilibre chimique et biologique du sol.
  • Si on en met trop, elle forme une croûte en surface et cela freine les circulations d’air et d’eau et rend le milieu asphyxiant. Incorporez-la au sol immédiatement en passant le croc.
  • Elle ne convient ni aux plantes acidophiles ni aux terres très calcaires.
Spread the love