Contact +228 92 91 17 37

Mail info@radiomotaog.com

Radio Télévision Motaog N1 Dapaong, Togo

Heure d'emission

Lundi - Dimanche: 24Hr/24 - 7Jr/7

Ensemble des news

HISTORIQUE DE LA COMMUNE DE DAPAONG

HISTORIQUE DE LA COMMUNE DE DAPAONG

Origine et peuplement 

Les premiers habitants de Dapaong, qui signifie en langue Moba « nouveau marché », seraient des forgerons d’ethnie Moba (les Dorib), qui auraient fui la guerre que leur imposèrent les Djerma à Fada N’gourma en Haute Volta, actuelle Burkina Faso. Ils furent rejoints par d’autres groupes Moba notamment les Diyob, Nakorb, Nalèg, Loab et Gbanyoaba, venus également de Fada N’gourma pour les mêmes causes. Ils s’installèrent d’abord sur les collines de Koutidjouak à l’Est de l’actuelle école centrale de la ville pour extraire le fer. Ils occupèrent par la suite, le long des rives du ruisseau Didagou.

Après les Moba, viendront les Malb, tisserands et commerçants venus du côté sud et des éleveurs Peulh venus du Nord-Est, pour fonder les quartiers de Tantigou, Kalsome et Worgou.

Sur cette terre d’accueil, quatre groupes claniques étaient détenteurs du droit de propriété foncière. Il s’agit des Nakorb qui occupaient les terres de la rive gauche du ruisseau Didagou, des Diyob qui s’installèrent sur la rive droite, les Loab et les Gbanyoaba qui fondèrent les quartiers de Worgou et Tantigou. Suite aux conflits survenus entre les Diyob et les Dorib qui occupaient les mêmes terres, ces derniers partirent vers l’Ouest laissant leurs terres et fétiches aux Diyob. Après le départ des Dorib, les Diyob et les Nakorb désormais voisins, créèrent un nouveau marché qui donna son nom à la ville de Dapaong. Il faut attendre l’arrivée des colonisateurs Allemands en mai 1900 pour que cette ville commence à être citée dans l’histoire moderne du Togo.

source TIEM Mimpaguib

Spread the love