Contact +228 92 91 17 37

Mail info@radiomotaog.com

Radio Télévision Motaog N1 Dapaong, Togo

Heure d'emission

Lundi - Dimanche: 24Hr/24 - 7Jr/7

Ensemble des news

DAPAONG/MARCHÉ DES DENRÉES ALIMENTAIRES:LES COMMERÇANTS DU MARCHÉ DE DAPAONG SENSIBILISÉS SUR LE NOUVEAU PLAFONNEMENT DES PRIX DES DENRÉES DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ

DAPAONG/MARCHÉ DES DENRÉES ALIMENTAIRES:LES COMMERÇANTS DU MARCHÉ DE DAPAONG SENSIBILISÉS SUR LE NOUVEAU PLAFONNEMENT DES PRIX DES DENRÉES DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ

Alors que les prix de certains produits alimentaires, notamment des céréales, battaient un record sur le marché togolais il y’a quelques mois seulement, le chef de l’État a annoncé le 27 avril dernier, à l’occasion du 62eme anniversaire du Togo, des mesures pour contrer cette tendance haussière des prix. C’est suite à ce discours du chef de l’Etat que le Directeur régional du commerce ATEKPE Makliwè et sont équipe étaient dans le grand marché de Dapaong le samedi dernier(jour de marché) pour sensibiliser et échanger avec les commerçantes.

Ces derniers ont fait passer dans les deux langues (français et moba) de vive voix les termes du communiqué du gouvernement.Ils ont demandé la compréhension et l’accompagnement de ces revendeuses dans les efforts du gouvernement pour soutenir et renforcer le pouvoir d’achat de la population.
En retour,les femmes ont salué l’initiative et ont évoqué un certain nombre de problèmes:
1- le problème de stock qu’elles avaient fait sur la base de 700f il y a quelques mois.
2- Pourquoi avoir gratifié 1 mois de prêts aux fonctionnaires et nous exiger nous revendeuses de revendre le maïs à 600f.cfa alors que nous avons contracté des prêts pour le ravitaillement et le stockage? Qui paiera nos prêts?
3_ Sollicité l’aide de l’État auprès des microfinances pour un allègement de leur prêts contractés.

Elles ont par ailleurs proposé :
– Que le gouvernement sensibilise aussi les producteurs à vendre à un prix inférieur à 600f.cfa
– Que l’État attende la fin de cette campagne pour la mise en application de ces mesures avec diminution des prix d’engrais et d’herbicides.

“Des discussions se poursuivront a dit le Directeur régional de façon à ce que cette mesure du gouvernement soit traduite dans les faits avec l’esprit de solidarité et du patriotisme de nos opérateurs économiques ”

Bracool YENDABRE

Spread the love