Contact +228 92 91 17 37

Mail info@radiomotaog.com

Radio Télévision Motaog N1 Dapaong, Togo

Heure d'emission

Lundi - Dimanche: 24Hr/24 - 7Jr/7

Ensemble des news

DAPAONG, LA RUDE URBANISATION ?

DAPAONG, LA RUDE URBANISATION ?


Les élections municipales de 2019 ont permis aux citoyens de la commune de souffler un ouf de soulagement quant au choix libre et transparent de leurs administrateurs. La commune de TONE 1 fait partie des 117 communes urbaines et rurales qui se sont vues dotées d’un exécutif communal au sortir des élections locales.
Comme toute les autres, elle est confrontée à d’énormes défis entre autre, l’urbanisation.
Pour une ville au standard des villes dites développée, il faut le mixage de plusieurs facteurs.Nous pouvons citer pour exemple l’adduction en eau potable pour tous, les soins de santé de qualités, de la bitume, et le branchement en électricité dans tous les coins et recoins de la ville. Si pour les premiers cité des efforts se font ressentir déjà, la dernière a vraiment du plomb dans l’aile.
Pour le sujet qui nous concerne, L’extension en électricité demeure un grand casse tête pour les habitants de la ville de Dapaong voire de la préfecture toute entière. Au delà des délestages intempestifs, les “araignées” comme le qualifie le commun des mortels continuent de pousser et même de résister comme l’illustrent ces récentes images de certains quartiers de la ville, causant des incendies et troubles à la circulation automobile.
Beaucoup d’interrogations subsistent dans les esprits et souvent aucune réponse appropriée n’est trouvée.
Certains quartiers au plein cœur de la ville comme kombonloaga, tantigou, Nassablé, tingbane, worgou, natbagou… doivent leur salut malheureusement à ces branchements sauvages communément appelés “araignées”. “Nous avons fait de multiples demandes de branchement depuis deux ans et plus mais jamais on n’a reçu de suite, on ne sait plus qui est notre interlocuteur…” nous confie un citoyen, à l’autre d’ajouter ” dans cette affaire on m’a escroqué 80.000f , un numéro m’a contacté que mon dossier était déjà prêt et qu’il fallait verser l’argent pour le branchement,très rapidement j’ai envoyé l’argent sans me poser des questions quelques minutes après le numéro est injoignable, depuis ce jour j’ai perdu espoir et j’ai opté pour l’araignée, c’est coûteux et risqué mais j’ai pas le choix…” pour un autre encore, ” nous avons l’électricité grâce à quelqu’un qui est à près de 600m de nous , il a accepté nous brancher une additionneuse et nous payons cher…Pour faire venir le courant chez moi ce fut une dépense énorme… malgré tout lorsqu’il y a un petit vent, nos petit poteaux tombent et nous passons des nuits sans électricité…”
Quoiqu’on dise , la ville s’agrandit et les populations s’accroient à la vitesse de croisière , des situations comme celles-ci doivent passer en priorité.
Dapaong que nous avons connu il y a cinq ans n’est plus celui que nous voyons en 2022.
La mise en place du projet TINGA a redonné confiance aux populations quant à leurs besoins d’avoir accès à moindre coût l’électricité, mais est-elle source résolution de cette situation ?

Le projet d’extension et de modernisation de notre système de fourniture d’électricité KAMADAMA apportera-t’il une solution définitive ?

Vivement que ces projets financés à coût de centaines de milliards de francs CFA portent leurs fruits afin que la ville de Dapaong connaissent une réelle urbanisation…

Bracool YENDABRE

Spread the love