Contact +228 92 91 17 37

Mail info@radiomotaog.com

Radio Télévision Motaog N1 Dapaong, Togo

Heure d'emission

Lundi - Dimanche: 24Hr/24 - 7Jr/7

Ensemble des news

DAPAONG :INSÉCURITÉ ROUTIÈRE , LES DIFFÉRENTES CAUSES.

DAPAONG :INSÉCURITÉ ROUTIÈRE , LES DIFFÉRENTES CAUSES.

Depuis un moment, la ville de Dapaong enregistre plusieurs cas d’accidents mortels de la voie publique. Des efforts pour ralentir ce phénomène ont été déployés par les autorités publiques et sécuritaires. Malgré les multiples sorties des forces de sécurité pour exiger le port de casques et réglementer la circulation à certains carrefours de la ville , le CHR de Dapaong continue de compter les morts.

Qu’est-ce qui peut expliquer cette recrudescence d’accidents sur nos voies?

D’abord la question du non respect et de la méconnaissance du code la route se pose cruellement à Dapaong.
Dans une ville où les motocyclistes font plus de 70% des moyens de déplacements et de transports, peut méconnaissent le code de la route et ne savent pas interpréter les panneaux. À certains carrefours, ce sont des scènes de caches caches qui animent la circulation, on ne sait qui a la priorité ou qui ne l’a pas. L’excès de vitesse est la mode sur la nationale n1 et sur certains artères de la ville surtout les jours de marché et les weekends sans oublier les sorties brusque sur les voies.
Ensuite les garages anarchiques des gros camions en plein cœur de la ville surtout sur les trottoirs et une partie de la chaussée de la nationale n1 qui n’est pas éclairée par endroit. De la zone du restaurant de chez yovo à boumonga en passant par natbagou zone carrefour carnaval et Nassablé ITRA, les véhicules gros porteurs et engins des entreprises d’aménagement garent librement sans signations ou cordons de sécurité causant des accidents mortels.
En fin , l’absence des feux tricolores et des dos d’ânes sur certaines voies.
Vu l’exposition démographique ,la densité de la circulation et les différents établissements scolaires qui lorgnent le boulevard de la nationale n1, l’un des plus long du pays ,les carrefours comme worgou , tingbane gabong , carnaval, orabank et autres méritent des feux tricolores pour réduire le nombre de décès causé par les accidents de la voie publique.

En attendant la sortie de la fumée blanche promise par certains fils et cadres de la région, les citoyens sont appelés à plus de prudence sur nos routes …

Bracool YENDABRE

Spread the love